samedi 21 avril 2018

Lady Jahyra, Edrulaine, Diplomate et Mage de Combat



Concept: Edrulaine, Diplomate et Mage de Combat quand la parole ne sert plus à rien.

Traits : Observatrice, Rapide, Réfléchie, Cultivée

Face à l’opposition : J’étudie mon adversaire (mais j’ai besoin de temps) pour porter l’estocade.

En amour : Je suis une incurable romantique et j’aime Dames et Messieurs avec ardeur et passion.

De par ma condition d’Edrulaine, je m’interdis une relation longue mais Lokar sait seul que ce n’est pas facile tous les jours (soupir)

Équipement : Une belle collection d’armures, alliant efficacité et élégance.




Atouts et Magie (8 points) :
  • Se battre à la rapière
  • Évoluer dans le beau monde
  • ...

  • Magie de combat
  • Pesanteur
  • Magie domestique
  • Façonner la matière
  • ...



Faille : Incapable de résister à un beau plateau de fromages.


Aspects libres :


  • Ma langue est aussi acérée que mon épée
  • Imperturbable dans (presque) toutes les circonstances


Prouesse : Puisque j’ai fréquenté les meilleures écoles d’escrime, j’obtiens,une fois par session, 2 dés debonus sans dépenser de points de peps lorsque je place une botte dans un combat face à plusieurs adversaires


Née sur Verlande dans une famille d’artistes, la petite Jahyra fut d’abord un garçon manqué doté d’un certain caractère. Son père, facteur d’armures, lui fit fréquenter les meilleures écoles d’escrime où elle se révéla fort douée.

Résidant dans une région occupée par les Verougues, sa possession du don la fit remarquer par les Edrulains et elle partit pour Libreterre recevoir ses enseignements.


Sa vive intelligence, son empathie, son calme lui permirent d’exceller dans plusieurs ambassades délicates, d’autant plus que sa maîtrise de la rapière et de la Magie de combat évite de lui adjoindre un garde du corps dans les lieux mal fréquentés.


2 point de peps, 3 points de résistance






Née en 34 (26 ans)

52 : Part sur Libreterre, employée pendant un an chez un mage-facteur d’armures le temps d'apprendre la langue et les étonnants usages de Libreterre.

53-56 : Grande apprentie. Reçoit son manteau à l’automne 56,

Automne 56 - Printemps 58 : premières missions sur Forlame, dont elle rentre blessée

Printemps 58- Été 59 : repos à La Tour pendant 4 mois puis protection d’un clan de tisseurs pendant un an. Se couvre de gloire en tuant un crapaud-lézard.

Automne 59-Automne 60 : Mission diplomatique dans les neuf baronnies en compagnie de Solban, dont elle tombe amoureuse (personne n’est parfait) avant une séparation orageuse.

Novembre 60 : arrivée à Havredoux en appui de l’équipe en place, qui en a bien besoin.


Toute ressemblance avec mon illustratrice préférée est (presque) fortuite, volontaire et totalement assumée
Les armures et photographies sont © l'atelier fantastique.